ISCM

C0 note (16,35 Hz) — vibrating on liquid surface

D0 note (18.35 Hz) — vibrating on liquid surface

C0 note (16,35 Hz) — vibrating on liquid surface

F0 note (21.83 Hz) — vibrating on liquid surface

G0 note (24.50 Hz) — vibrating on liquid surface

A0 note (27.50 Hz) — vibrating on liquid surface

2016_ISCM - WALLONIAN SECTION, Forum des Compositeurs 

 
 

Annual Report

  • Year: 
    2016
  • Please describe your organization’s activities over the past year, including concerts, commissions, collaborations, publications: 

    Association de Compositeurs
    de la
    Fédération Wallonie-Bruxelles

    RAPPORT MORAL 2016
    Réalisé avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles,
    Administration Générale de la Culture, Service de la Musique.

    Table des matières :

    Introduction

    1. Les moyens mis en œuvre
    2. Les activités en Belgique
    3. Les activités à l’étranger
    4. Le public touché
    5. Le plan de diffusion et de promotion
    6. Les projets 2016

    Liste des annexes :

    Annexe 1 : Le rapport comptable
    Annexe 2 : Programme du Festival LOOP 8 et 9
    Annexe 3 : PV de l’Assemblée Générale du 19 mai 2016
    Annexe 4 : Budget du Festival LOOP 10
    Annexe 5 : Budget prévisionnel 2017

    1. Moyens mis en œuvre

    Le Conseil d’Administration :
    Suite au vote de l’Assemblée Générale du 29 avril 2015, le Conseil d’Administration est resté inchangé : Stéphane Orlando (président), Michel Fourgon (vice-président), Jean-Pierre Deleuze (secrétaire), Jean-Louis Poliart (trésorier) et Baudouin de Jaer (simple membre).

    1.1. Lieu de travail
    Installée depuis mars 2009 à la Maison des musiques, le Forum des Compositeurs bénéficie d’un accès à l’entièreté de son infrastructure (bureau, salles de réunion, local de répétition et de concerts, cafétéria). Le bouillonnement culturel de l’endroit ainsi que sa situation idéale au cœur de Bruxelles à proximité des conservatoires sont d’une grande utilité dans la gestion de nos relations avec l’extérieur et le développement de nos divers projets. La possibilité d’organiser des réunions et parfois des répétitions ou enregistrements d’ensembles nationaux ou internationaux avec lesquels notre association collabore dans les locaux de la Maison des Musiques, s’avère un outil essentiel pour nos activités. Depuis septembre 2014, le coordinateur a pu intégrer un bureau séparé, ce qui lui permet d’accueillir régulièrement ses correspondants pour des entrevues.

    1.2. Organisation de la gestion journalière
    La gestion journalière du Forum a été assurée par son directeur, Lorenzo Caròla.

    • Gestion journalière : suivi des dossiers, contacts avec l’administration (en particulier la Fédération Wallonie-Bruxelles et Wallonie-Bruxelles Musiques), respect des obligations de l’association en tant que asbl, gestion financière (depuis 2010, encodage de la comptabilité), organisation et rédaction des rapports de réunions, secrétariat.

    • Promotion et diffusion : publicité, tenue du site web, gestion des contacts, vente des Carnets du Forum, promotion et diffusion des CD et ouvrages divers des membres et du secteur dans son ensemble (compositeurs, ensembles, institutions).

    • Coordination artistique dans l’organisation des concerts et des autres activités organisées en partenariat avec d’autres associations, comme le festival LOOP et les concerts à la Maison des Musiques ou dans d’autres lieux, etc…(publicité, gestion des contrats et des commandes, présence sur place et liaison entre les divers acteurs concernés). Comme toujours, la vitalité des activités du FdC est assurée par une étroite collaboration entre le Conseil d’Administration et le directeur.

    • Représentation de l’association et relations publiques. représentation auprès de nos partenaires et des organismes nationaux et internationaux (UCB, ComAV, ISCM Vlaanderen, ECF, SIMC, IAMIC, ECSA, ECCO, CC Senghor, Ars Musica, Festival Europart, la Villa des Compositeurs de Turin, le Vivier à Montréal), entretien d’un réseau de relations avec les acteurs des secteurs culturel et pédagogique.

    • Le directeur du FdC a participé régulièrement aux réunions du Conseil de la Musique Contemporaine.
    Cette présence régulière lui permet d’être au courant des activités de compositeurs non membres du FdC et des initiatives très variées de partenaires potentiels. A chaque réunion, une réflexion approfondie et enrichissante sur les thèmes et les problématiques liées à la musique contemporaine est engagée.

    • Participation au programme NEW :AUD suite de RE :New Music.
    Après la réunion organisée par le FdC le 5 mars 2016 à Bruxelles dans les locaux de la Maison des Musiques avec une douzaine de partenaires potentiels au renouvellement du projet, les différentes parties ont décidé de continuer à chercher une manière de faire fonctionner ce réseau. Le nom de domaine pour le site et base de données a été maintenu : http://newaud.org/
    Bruno De Cat continue ses efforts pour le maintien du réseau. Le FdC et lui sont en étroite collaboration pour que notre association joue un rôle central dans le réseau.

    • Conférence de l’ECSA (www.composeralliance.org) à Bruxelles et concerts ECCO à Bruxelles et Lublijana.

    Le coordinateur a participé à la conférence de l’European Composers and Songwriters Alliance en tant que membre. L’ECSA est une alliance professionnelle à laquelle appartiennent plus de 40 associations de compositeurs en tous genres. Le principal objectif de l’ECSA est de défendre et de promouvoir les droits des auteurs de musique au niveau national, européen et international par tous les moyens légaux. L’ECSA défend les conditions de rémunération des compositeurs et se bat pour le développement social et économique de la création musicale en Europe.
    En tant que membre du comité de l’ECCO (European Contemporary Composers Orchestra), émanation promotionnelle de l’ECSA et plateforme d’échange de musique contemporaine, le directeur du FdC siège à toutes les réunions en compagnie des présidents de l’union des compositeurs de Finlande, Macédoine et Slovénie. Ces réunions ont lieu en marge des conférences ou dans les locaux de l’ECSA à Bruxelles. Ce comité fait office de direction artistique des concerts ECCO en choisissant des œuvres au travers d’un appel à partition à toutes les associations membres.
    L’ECCO propose deux ou trois concerts par an dans le cadre de ses conférences, dont l’une se déroule systématiquement à Bruxelles. Le premier concert a en février à Bruxelles avec pour la deuxième fois l’ensemble de la FWB Sturm und Klang sous la direction de Thomas Van Haeperen. Le comité de l’ECCO a décidé de reconduire cet excellent ensemble pour la troisième fois en 2017 à Flagey. A cette occasion, deux compositeurs du FdC ont été sélectionnés : Denis Bosse avec Presto strepitoso et Grégory d’Hoop avec Il mange la tête des gens.
    Deux autres concerts ont eu lieu à Lubljana et, pour la première fois, grâce à l’intermédiaire du FdC, les « Lundis d’Hortense », association de jazz, a pu présenter une pièce du belge Michel Herr, pour big band. Le FdC n’a pas pu se rendre à Lublijana par manque de moyens financiers.

    • Participation à Classical Next à Rotterdam
    Le directeur du FdC n’a pas pu participer à cette grande foire annuelle de la musique classique par manque de moyens financiers.

    1.3. Développement de la dynamique associative

    1.3.1. Le conseil d’administration

    En 2016, le C.A. s’est réuni à ces dates : le 9 février, le 19 mai, le 22 septembre et le 29 décembre. Les principaux thèmes abordés étaient les suivants :
    • Projets du Forum : festival LOOP 9 et 10, soutien logistique et promotionnel aux concerts de musique contemporaine en Belgique ou d’un ensemble belge à l’étranger.
    • Projets en partenariat : Activités du Forum au sein du réseau « New AUD ».
    • Activités du Forum au sein de la SIMC.
    • Site web : graphisme, améliorations apportées au fonctionnement du nouveau site; recherche d’un nouveau partenaire pour la réalisation d’un site.
    • Choix du nouveau logo pour le FdC et le Festival LOOP.
    • Evolution de l’association et place dans notre communauté, nouvelles candidatures.
    • Relations avec les associations internationales.
    • Possibles sources de financement de projets spécifiques.
    • Collaborations et rencontres avec les anciens et nouveaux partenaires tels que Europart, SABAM, les Jeunesses Musicales, SMOG, Ars Musica, ECSA-ECCO, La Villa des Compositeurs de Turin, le Vivier à Montréal.
    • Le Prix André Souris.
    • Les Carnets du Forum.

    De nombreux échanges par e-mail ont préparé et prolongé les discussions en réunion, et ont traité de questions qui parfois étaient posées ailleurs.

    1.3.2. Assemblée Générale du 29 mai 2016.

    L’AG a élu deux nouveaux membres : Alithéa Ripoll et Pierre Slinckx.

    1.3.3 Les contacts avec les membres

    Comme chaque année, c’est lors de l’Assemblée Générale et du festival LOOP que les membres ont l’occasion de se retrouver en tant que tels autour d’une dynamique commune. Le fait que la volonté de notre association est de représenter et d’informer le secteur dans son ensemble, entraîne une communication qui dépasse souvent le cadre des membres dans les domaines tels que les appels à œuvres, les droits d’auteur, les réseaux internationaux et les concours de composition.

    1.4. Mises à jour du site web

    Le nouveau site web du Forum a été mis en ligne le 8 décembre 2010. Cet outil a été rapidement rendu opérationnel et au fur et à mesure de son utilisation les modifications nécessaires à son bon fonctionnement ont été mises en place. Après six années, il est apparu que le système informatique mis au point par la société « Bien-à-vous », créatrice du site, est un frein à son développement et à une consultation simple et rapide. Le CA du FdC et son directeur ont longtemps étudié la question du renouveau de ce site. Il s’avère que le passage à un système open source est impératif : le site n’est pas responsive ce qui empêche une bonne lecture sur tablette ou smartphone, ces deux nouveaux supports représentant la majorité des outils de consultation des sites.
    La Ministre a confirmé l’avis favorable du Conseil de la Musique contemporaine pour l’obtention d’un subside exceptionnel en vue de refaire un nouveau site, plus dynamique, convivial et avec une base de données plus facilement consultable. Caravane Média (http://caravanemedia.com), une société partenaire de « Prométhéa », un réseau d’aide aux entreprises et aux associations culturelles qui nous a fourni des garanties très sûres quant à son professionnalisme, nous a proposé un prix très avantageux. Le nouveau site sera mis en ligne en mars 2017.

    2. Activités en Belgique

    2.1 Concerts

    Cette année le FdC a préféré coproduire un concert en dehors de l’espace de la salle de concert de la Maison des Musiques en aidant la série de concerts émergeante « SMOG », qui a lieu à la Projection Room à Bruxelles.

    2.2 Le festival LOOP 7

    Suite à une décision du Bourgmestre d’Etterbeek, le Festival LOOP 8 a du être reprogrammé tout au long de l’année 2016, du 18 février au 1er octobre. Au moment où ce rapport est écrit, tous les concerts n’ont pas encore eu lieu.

    Enfin reconnu pour l’intérêt de sa programmation et son ancrage dans le panorama de la musique contemporaine, tant belge qu’européen, LOOP a reçu le Label EFFE (Europe for Festivals, Festivals for Europe), une initiative de la Fédération Européenne des Festivals (EFA). Il figurera, aux côtés d’autres festivals prestigieux, parmi l’excellence de la proposition culturelle européenne.

    A cette reconnaissance internationale s’ajoute le début d’un partenariat important avec le Festival Ars Musica, qui permettra à ces deux biennales qui s’alterneront (les années pair pour Ars Musica et impair pour LOOP) d’étoffer leur offre de concerts. Il a été décidé en effet que chaque festival produira ou coproduira des concerts « labellisés » dans l’édition de son partenaire. Pour cette édition, la collaboration avec Ars Musica a permis au Festival LOOP d’inviter la pianiste Marie-Dominique Gilles dans une « mise en miroir » de Tristan Murail et Karlheinz Stockhausen avec les compositeurs belges Jean-Marie Rens, Hao-Fu Zhang et Denis Bosse, ainsi que le pianiste et compositeur britannique Graham Fitkin et sa partenaire harpiste Ruth Wall qui, outre leur propres compositions, ont joué des œuvres de John Cage et Steve Reich. Ce dernier concert a finalement eu lieu dans un salon privé à Uccle ouvert au public du Festival LOOP, à cause de l’interdiction des manifestations culturelles publiques qui a suivi les attentats de Paris.
    Un troisième pianiste, Boyan Vodenitcharov, invité exceptionnel du Forum des Compositeurs, qui a proposé un récital articulé autour d’extraits de Schumann et Debussy, et dans lequel il inscrit ses propres improvisations, ponctuées par deux reprises de Claude Ledoux et Benoît Mernier.

    Quatre ensembles aux caractéristiques très différentes constituent une des attractions majeures de l’édition 2015-2016 : l’Ensemble Laps dirigé par Claude Ledoux, une formation mélangeant les sons de deux ordinateurs portables avec des instruments acoustiques amplifiés, dans des pièces de Claude Ledoux, Geoffrey François, Gilles Doneux, Stéphane Orlando et Alithéa Ripol ; l’Orchestre Sturm und Klang en grand format dirigé par Thomas Van Haeperen, devenu ces dernières années un interprète incontournable sur la scène belge de la musique contemporaine et qui nous a proposé des œuvres de Jean-Pierre Deleuze, Claude Ledoux et Alberto Posadas, ainsi qu’un hommage au compositeur flamand Luc Brewaeys récemment disparu ; et enfin deux jeunes formations émergentes issues de nos conservatoires, l’Ensemble Fractales et l’Ensemble Hopper, dont le programme présente aux côtés de pièces de Michel Fourgon, Marcel Cominotto, Christophe Bertrand, Henri Pousseur, Yann Robin, Elliott Carter, Pierre Slinckx et Philippe Hurel, des extraits du recueil « Realbook Belgium », que son initiateur, le compositeur Baudouin de Jaer, en collaboration avec les Jeunesses Musicales, viendra nous présenter avant le concert. A l’instar des recueils de standards de jazz, le Realbook Belgium propose une sélection de « formes ouvertes », des pièces relativement courtes à l’instrumentation ad libitum, réalisées par des compositeurs belges de renom.

    LOOP 8 célébrera le 1er octobre 2016 la collaboration entre le Forum des Compositeurs et le Centre Henri Pousseur par une carte blanche. Le pianiste Jan Michiels et l’altiste Vincent Royer, avec l’aide du réalisateur en informatique musicale Jean-Marc Sullon, interpréteront des œuvres de Philipp Maintz, Claude Ledoux, Gilles Gobert, Georges Aperghis, Vinko Globokar et Jean-Luc Fafchamps.

    Enfin, le concert de Musique Acousmatique nous proposera des créations de Stephan Dunkelman, Todor Todoroff, Nicolas Nuyens, Caroline Profanter, Charlie Dodson, Sophie Delafontaine et Roeland Luyten.

    Entre le 29 septembre et le 1er octobre, la borne interactive Counter Phrases produite par Charleroi-Danses sera installée dans la salle Agénor. Vous pourrez y voir une dizaine de courts-métrages de Thierry De Mey mis en musique par Stefan Van Eycken, Georges Aperghis, Thierry De Mey, Robin de Raaff, Luca Francesconi, Jonathan Harvey, Magnus Lindberg, Toshio Hosokawa, Steve Reich et Fausto Romitelli, sur les phrases dansées d'Anne Teresa De Keersmaeker, interprétées par les danseurs de la compagnie Rosas et l’Ensemble Ictus dirigé par Georges-Elie Octors.

    A ce mêmes dates, Baudouin de Jaer nous permettra de nous familiariser avec son œuvre pour orchestre complet d'instruments coréens Je ferme un instant les yeux, en installant une gigantographie de la partition dans le foyer de la Salle 1900.

    En plus de l’aide financière de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Festival Loop bénéficie désormais aussi de celui de SABAM for Culture, qui a non seulement décidé de soutenir la programmation du Festival, mais aussi de prendre en charge le Prix André Souris 2015, décerné par le Forum des Compositeurs, et qui cette année sera remis aux jeunes compositeurs Pierre Slinckx et Alithéa Ripol à l’issue des concerts des ensembles Laps et Fractales.

    2.2. Promotion

    C’est tout d’abord par la tenue de son site web que le Forum des Compositeurs réalise la promotion des activités de ses membres. Comme il a été dit plus haut, le site web du Forum a permis aux compositeurs membres de mettre plus d’informations sur leurs pages, notamment concernant leur catalogue, les enregistrements et les partitions.
    La diffusion régulière de la Newsletter du Forum des Compositeurs, lancée fin 2008, a été poursuivie, et elle a lieu dorénavant via le site, avec un contenu plus informatif et de nouvelles possibilités de téléchargement et de mise à jour de l’agenda.
    Notre association s’est procuré comme les années précédentes plusieurs exemplaires des enregistrements récents de la musique de ses membres parus chez Sub Rosa, Cyprès et Fuga Libera, afin d’en faire la promotion auprès des centres culturels, des interprètes et autres organisations.
    Le FdC est aussi très actif sur son compte Twitter et sa page Facebook, dont la popularité a encore doublé au cours de l’année 2015.
    Cette année le FdC et le Festival LOOP ont fait l’objet de l’attention de la presse grâce à un article de Serge Martin dans le quotidien le Soir, ainsi qu’une émission spéciale consacrée au Festival LOOP et au Prix André Souris sur Musiq3 dans le cadre de « Présent Composé » présenté par Yoann Tardivel : le directeur du FdC a pu y présenter le programme du Festival LOOP en compagnie de la compositrice Alithéa Ripoll, lauréate du Prix André Souris 2015 Le magazine musical « Larsen » a lui aussi consacré un article à Alithéa Ripoll et au Festival LOOP.
    Grâce à l’intervention gracieuse de la société Halolalune, les affiches du Festival ont pu être vues dans toute la capitale. La distribution des flyers a été assurée par le coordinateur et certains membres du FdC présents dans les conservatoires, ainsi que par le service de diffusion du Senghor.
    Au vu de l’excellente réponse du public pour les concerts reportés du Festival LOOP jusqu’à présent, nous estimons que cette visibilité a été bénéfique malgré le report du festival.

    2.3. Partenariats

    Cette année, les partenariats habituels du Forum se sont maintenus :

    Le Centre Culturel d’Etterbeek “le Senghor”
    Le Centre Henri Pousseur
    La SBAM
    ARTeM
    Halolalune
    L’Ensemble Sturm und Klang
    Le Conseil de la Musique
    Wallonie Bruxelles Musiques et Wallonie-Bruxelles International

    Quatre nouveaux partenaires sont apparus :

    Ars Musica :
    Biennalisé depuis 2014, le Festival Ars Musica s’est déplacé au mois de novembre, investissant parfois le même lieu que le festival LOOP, à savoir le CC Senghor. Afin d’optimiser leur offre de concerts et de ne pas devoir se partager le public, les deux festivals ont décidé de se rapprocher en inaugurant une synérgie destinée à perdurer. Le FdC pourra ainsi à l’avenir libérer des ressources et s’engager dans la production de projets plus ambitieux tels que des opéras et des conférences-concerts en dehors du Festival LOOP. Un premier projet d’opéra est d’aileurs déjà en chantier : il s’agit de “La lettre volée” de Denis Bosse, qui devrait avoir lieu à la Chapelle des Brigittines en 2017 avec le Festival LOOP comme coproducteur.

    SABAM for Culture : deux dossiers ont été soumis à cette organisation pour l’octroi de subsides ponctuels : le premier concernait le Festival LOOP et le deuxième le Prix André Souris. C dernier a été pris directement en charge par la SABAM, tandis qu’une somme de 1500€ a été versée sur le compte du FdC en soutien au Festival LOOP.

    « L’Europe en Musique », Festival de musique contemporaine et romantique dont Guillaume Grignard, le directeur artistique, est venu s’entretenir avec le CA du FdC. L’intérêt de ce Festival pour les compositeurs du Forum est évoqué. Plusieurs compositions de membres du FdC seront jouées lors de la prochaine édition lors d’une journée consacrée à la Belgique en avril 2016 au Musée des Instruments de Musiques (Deleuze, Dessy, Rens et Orlando) et des collaborations seront explorées dans les années à venir. Ce festival engage principalement de jeunes ensemble émergeants, en les encourageants dans la pratique de la musique actuelle, notamment belge.
    « Europe en Musique » a pu organiser une master classe et un concert à la Maison des Musiques par l’intermédiaire du FdC, qui a aussi pris en charge l’accord du piano.

    S.M.O.G. : cette association créée en 2014 a créé une série de concerts dans un ancien cinéma désaffecté à la bascule, qu’elle a rebabtisé « The Projection Room » (www.smogmusic.org). Elle tente de réunir le public de la musique contemporaine dite « classique » avec celui de compositeurs et « performers » issus de la mouvance pop-rock. On peut y écouter aussi bien des quatuors à cordes que des ensembles mêlant électronique et instruments acoustiques. L’Ensemble Laps dirigé par Claude Ledoux et soutenu par le FdC y a créé un grand nombre d’œuvres de son répertoire. Le FdC a décidé de soutenir cette initiative en prenant en charge le cachet de deux percussionnistes lors d’un concert.

    Les Jeunesses Musicales et Noodik Productions: Baudouin de Jaer est à l’origine de cette nouvelle collaboration : il a demandé à un grand nombre de compositeurs reconnus de composer une « forme ouverte » à l’instar des « standards » de jazz, pour les insérer dans un recueil qu’il a appelé le Realbook Belgium. Cet outil de diffusion et de promotion de la Musique de la FWB a été fort apprécié par les professionnels du secteur, notamment lors des échanges que le FdC a pu avoir dans le cadre de Classical Next à Rotterdam. Plusieurs d’entre eux ont déclaré vouloir proposer un projet similaire dans leur pays. Le FdC a été un partenaire actif dans la réalisation et surtout la promotion du Realbook, en le présentant dans le cadre du Festival LOOP 8. En effet, les ensembles Fractales et Hopper, deux jeunes formations issues de nos conservatoires, ont présenté des extraits du recueil lors de leur concert au Senghor. Le directeur des Jeunesses Musicales Michel Schoonbroodt et Baudouin de Jaer sont venus présenter cette initiative avant la prestation de l’Ensemble Hopper.
    Le FdC propose l’achat du Realbook sur son site.

    3. Activités internationales

    3.1. Le nouveau projet « New : AUD » plateforme européenne
    Par l’intermédiaire de son ancien coordinateur, Bruno De Cat, le FdC s’emploie à maintenir actif le réseau New : Aud, par l’organisation d’une réunion en marge du Festival LOOP le 5 mars 2016, ce qui apporte une visibilité internationale plus importante au Festival.
    Les partenaires potentiels à une nouvelle version de ce réseau, étudient la possibilité d’introduire un dossier de demande de subsides européens.

    3.2. Société Internationale de Musique Contemporaine (SIMC)
    Depuis septembre 2009, le Forum des compositeurs est membre affilié de l’association, ce qui lui donne le droit d’envoyer six compositions aux appels à œuvres organisés dans le cadre des Journées mondiales de la musique, et d’y envoyer un délégué dont l’hébergement sera pris en charge par l’organisateur du festival.

    3.3. Les World New Music Days à Lubljana et à Tongyeong (Corée du Sud)
    Des six œuvres proposées par le FdC dans le cadre de l’appel à projets qui a été lancé en 2014 pour l’édition 2015 à Ljubljana, deux ont été retenues par le jury. Il s’agit de Music based on a story based on a true story, 2014, pour deux chœurs mixtes, de Grégory d’Hoop, et Crossing edges, 2013, pour ehru et orchestre de Claude Ledoux.
    Le FdC a soutenu exceptionnellement le concert d’ouverture du festival par l’Orchestre Philharmonique Slovène en payant le voyage de l’interprète chinoise de Hong Kong à Ljubljana. Le LOGO du FdC a été inséré dans le programme comme coproducteur du concert.
    Lors de l’assemblée générale de l’ISCM, Bruno De Cat a pu présenter le Realbook Belgium à tous les membres présents.
    Pour l’édition 2016 des WMD, « Monolithe » de Jean-Marie Rens a été retenu, et sera joué deux fois par le Hong Kong New Music Ensemble à Tongyeong.

    3.4. Concert ECCO (European Contemporary Composers Orchestra) dans le cadre de la Conférence de l’ECSA à Bruxelles: Choix de la commission (dont le coordinateur du FdC fait partie):
    Les trois pièces présentées par le Forum se sont très bien classées,
    Seule la pièce de Fafchamps a été retenue pour des raisons de parité d’opportunités pour les différents pays.

    3.5. Concert Musique macédonienne et belge : Un échange a été organisé avec les Festival de Musique Contemporaine de Skopje (Days of Macedonian Music). Les compositeurs Jean-Luc Fafchamps et Jean-Philippe Collard-Neven ont été invités à Skopje par Jana Andreevska, la présidente de la SOKOM http://www.sokom.mk/en/денови-на-македонска-музика (la société de musique contemporaine macédonienne) le 7 avril 2015. En échange l’Ensemble macédonien « Contempora » est venu en Belgique pour deux concerts aux conservatoires de Mons et de Liège. Le programme a été entièrement consacré à la musique macédonienne contemporaine. Le FdC a servi de coordinateur pour cet échange, organisant aussi la répétition de l’Ensemble « Contempora » à la Maison des Musiques et a aussi pris en charge les transports en Belgique.

    4. Le public touché

    L’objectif de notre association en terme de public est double : il s’agit d’une part de toucher et d’informer le milieu professionnel national et international, et d’autre part d’engager des actions auprès du public mélomane afin de l’informer et d’en augmenter le nombre au maximum. Pour ce faire la participation à des évènements qui pourraient toucher un public autre que celui qui généralement suit les concerts de musique contemporaine est toujours envisagée, dans la mesure des moyens limités du FdC.

    Quant au public professionnel, l’envoi de la Newsletter, les contacts au travers de réseaux internationaux tels que la SIMC, New :Aud, l’ECSA, l’ECF et l’IAMIC nous permettent d’améliorer la communication et la qualité de l’information à transmettre au secteur des musiques contemporaines de notre communauté.
    Un objectif à atteindre est l’intensification de la communication auprès du public étudiant, pour qu’il soit davantage présent à nos activités, comme le festival LOOP. Pour ce faire, la publicité au sein des conservatoires à été intensifiée grâce à Facebook et à la distribution de flyers, mais surtout grâce à la promotion d’actions en collaboration avec la SABAM, les Jeunesses Musicales et les jeunes initiatives musicales. Le directeur du FdC est régulièrement invité par les professeurs dans les classes de compositions des conservatoires pour illustrer les outils institutionnels à disposition des jeunes compositeurs après leurs études.

    De même, entretenir un contact suivi avec les interprètes est une tâche à poursuivre sans relâche afin de mieux défendre la place des nouvelles musiques dans le paysage musical belge. Le Festival LOOP a pris l’initiative de promouvoir de jeunes ensembles qui dénotent un intérêt certain pour la musique contemporaine en les insérant dans sa programmation.

    Le grand public est quant à lui principalement touché via nos informations annonçant les concerts en Belgique (agenda du Forum et Newsletter), via l’organisation de notre Festival et des concerts à la Maison des Musiques, où nous avons pu remarquer la fidélisation d’une partie du public.

    5. Plan de promotion et de diffusion

    Afin de toucher un public le plus large possible, et de promouvoir le secteur dans son ensemble, le Forum des Compositeurs a décidé d’une part de peaufiner les outils existants (amélioration de son site web, partenariats), et d’autre part de penser à réaliser de nouvelles actions de communication en accueillant sur sa base de données des informations sur l’ensemble des compositeurs professionnels en communauté française, et de relayer sur sa page Facebook les activités d’autres partenaires du secteur.

    Au point de vue national, la diffusion des Carnets et des enregistrements des œuvres des membres crée l’occasion de contacts avec le grand public. Un partenariat avec Mardaga a été initié afin de diffuser les ouvrages musicaux qui sont en relation avec les activités des compositeurs et interprètes.

    Au point de vue international, le Forum est présent dans les réseaux principaux, où il développe ses contacts et partenariats, et distribue le matériel de promotion des acteurs de notre communauté. Ainsi les liens avec la SIMC, l’ECF, New :Aud, IAMIC, ECSA, ECCO représentent-ils autant de rendez-vous annuels et d’occasions d’agrandir notre base de contacts, qui peut ensuite être partagée avec nos partenaires.
    6. Les projets pour 2016

    6.1. Les projets en Belgique

    Il s’agit d’une part de poursuivre le développement de nos outils de communication (nouveau site web, réseautage), et d’autre part d’étendre les activités réalisées à Bruxelles bien au-delà, dans le territoire de notre communauté.
    Une nouvelle édition des Carnets du Forum devrait voir le jour fin 2016. Malgré les restrictions budgétaires, le Conseil de la Musique qui a cofinancé les deux premières éditions, s’est à nouveau engagé à cofinancer cette nouvelle édition. Le directeur est à la recherche de nouvelles sources de financement. :
    Depuis 2015 le Festival Loop et le Forum en général, ont développé une collaboration plus étroite avec le festival Ars Musica. Cette synergie s‘est concrétisée en premier lieu par des résidences de membres du FdC avec des ensembles de musique contemporaine (Jean-Pierre Deleuze avec le Quatuor Tana en septembre 2015) et de coproductions lors de l’édition 2015-2016 du Festival Loop. Cette collaboration permettra au FdC de bénéficier du support médiatique d’Ars Musica et ainsi d’élargir son public, mais aussi d’augmenter l’offre du Festival LOOP grâce à des coproductions.

    Le prolongement du Festival LOOP de trois à cinq jours, rendu possible grâce à une coproduction élargie avec le CC Senghor et Ars Musica a été maintenu. Il correspond à la nécessité d’augmenter le nombre de concerts dont pourront bénéficier les nouveaux membres du FdC intégrés en 2014.

    6.1.1. Le Prix André Souris :
    Le prix André Souris consiste à favoriser la création musicale auprès de
    jeunes compositeurs, en octroyant tous les deux ans à un ou plusieurs
    lauréats la somme (globale) de 1500 euros ainsi qu’une commande pour
    un ensemble belge reconnu, qui sera exécutée lors du festival Loop de
    l’année suivant l’obtention du prix.
    La régularité de l’organisation de ce prix, tout comme la programmation proposée lors du Festival Loop, contribuent à la défense de l’orientation esthétique défendue par le FdC. Ces deux événements récurents apparraissent aux yeux de l’ensemble de ses membres, comme un instrument essentiel pour le rayonnement du Forum des Compositeurs en Belgique francophone. La continuation de ce prix fait donc partie des priorités de l’association. Le prochain prix sera attribué en 2017.
    Jean-Paul Dessy a marqué son interêt pour que les pièces primées soient interprétées par l’Ensemble Musiques Nouvelles et inclues dans la programmation de la série « Attention Musique Fraîche » à Flagey.

    6.1.2. Quatre conférences concerts :
    Le Forum des Compositeurs, se propose d’organiser quatre conférences liées à un concert. Chacune des conférences sera conçue par un des compositeurs membre de notre association.
    Le thème général de la série est le rapport entre le passé et le présent des compositeurs et des formes musicales ainsi que des éléments « culturels » résiduels qui de façon parfois inconsciente sous-tendent le processus créateur. Dans le détail, cette thématique sera explorée sous différents angles : scientifique, avec Isabelle Dumont et Jean-Luc Fafchamps qui s’aventureront dans le « Cerveau Musicien », dans l’introspection psychologique et les rémanences des influences culturelles qui affleurent malgré soi dans les compositions sous la direction de Jean-Pierre Deleuze avec en invité le psychanalyste Dirk De Wachter , technologique et littéraire en coproduction avec le Festival de ¨Poésie Maelstrom avec Jean-Louis Poliart et Ludmila Postel dont les recherches sur les logiciels liés à la musique électroacoustique pourraient déboucher sur un nouveau rapport avec le public et enfin picturale dans la conférence de Jean-Marie Rens sur le rapport d’influence mutuelle entre musique et peinture avec en invité d’honneur, le peintre Fabienne Wyler, compagne de György Ligeti, et dont les œuvres seront exposées lors de la conférence. La SBAM (Société Belge d’Analyse Musicale) s’est montrée disponible pour participer à ce projet, ainsi que tous les conservatoires francophones. Une ou plusieurs de ces conférences sont pressenties pour une sorte de tournée dans les conservatoires en 2018. Les directeurs des institutions concernées ont déjà marqué leur intérêt.

    6.1.2. Maintien des projets récurrents

    • Festival LOOP : en 2016 trois concerts labellisés LOOP seront produits dans le cadre du Festival Ars Musica « Japon ».

    • Carnets du Forum : une nouvelle édition des Carnets du Forum devrait voir le jour à l’automne 2016.

    Articles proposés :

    1. Claude Ledoux : sur l’utilisation des nouvelles technologies dans la musique contemporaine, en basant son article sur son expérience avec l’Ensemble Laps. Un article écrit en collaboration avec Gilles Gobert et Geoffrey François.
    2. Article d’un hautboïste du CNSM de Paris, Olivier Stanckewicz sur la pratique du Hautbois dans la musique contemporaine, en particulier chez Hans Holliger.
    3. Denis Bosse : interview de Lorraine Vaillancourt, chef d’orchestre Canadien qui dirige le Nouvel Ensemble Moderne.
    4. Article de Denis Bosse : relever les différents courants dans la musique actuelle, et en dégager une forme de synthèse.
    5. Baudouin de Jaer : article sur le déchiffrage musical que lui-même a proposé et enregsitré sur CD des peintures d’Adolf Wölfli, peintre suisse allemand dont une des pratiques consistait à créer des « partitions graphiques » dans lesquelles la notation se faisait sur des portées de six lignes sans clé.
    6. Interview croisée de Benoît Mernier et Michel Fourgon par Lorenzo Caròla sur l’écriture de leurs opéras Lolo Ferrari et Frühlings Erwachen.
    7. Michel Fourgon : article sur l’enseignement de la composition. Témoignage de son expérience de professeur au Conservatoire de Liège.
    8. Article sur Luc Brewaeys par Alithéa Ripoll.
    9. Article d’Adam Bregman , tromboniste et musicologue baroque sur la pratique de la musique contemporaine sur des instruments baroques.
    10. Pierre Slinckx sur l’ouverture spectrale que semble annoncer la musique de Scriabine.
    11. Une analyse de Stimmung de K.-H. Stockhausen par Franck Bovet.
    12. Article de Stéphane Orlando sur l’utilisation de l’électronique en musique à des fins dramaturgiques.

    • Aide aux concerts
    • Prix André Souris

    6.1.3. Redynamiser la dynamique associative

    • Projet de conférences dans les conservatoires
    • Projet ECCO dans le cadre des « Creators Conferences » de l’ECSA.
    • Projet « Jeunes Compositeurs « avec l’Ensemble Sturm und Klang
    • Projet de coproduction avec le festival EuropArt

    6.1.4. Développer des outils

    • De communication
    • De gestion
    • De soutien aux jeunes ensembles et jeunes compositeurs
    • De synergie avec les institutions existantes (tables rondes)

    6.1.5. Entreprendre des actions de promotion nationale

    • Visites systématiques de centres culturels
    • Recherche de nouveaux lieux, partenariats

    Conclusion :

    Il nous semble que les possibilités de développement du FdC ont été portées bien au-delà des limites attendues en fonction des moyens mis à sa disposition. La recherche constante de partenaires nouveaux pour la réalisation de projets ambitieux tels que l’édition d’une revue, un festival de musique, l’organisation de conférences, l’aide à des ensembles émergeants, la participation à des initiatives inovantes telles que le Realbook Belgium, SMOG et le Festival EuropArt, a été fructueuse. Le désir des acteurs culturels d’unir leur forces et la disponibilité des artistes à travailler dans des conditions financières qui ne sont pas toujours à la hauteur du travail qu’ils fournissent, ont permis toutefois la réalisation d’évènements de grande qualité. Mais cette capacité d’adaptation du monde artistique a ses limites. Sans un refinancement un tant soit peu consistant de notre association, les compositeurs de grand talent issus de la Fédération Wallonie-Bruxelles, dont certains sont déjà largement reconnus à l’étranger, risquent de ne pas participer au rayonnement de la richesse du patrimoine culturel belge francophone à la mesure de son potentiel, tant sur le plan national qu’international. Le Forum des Compositeurs déplore notamment l’impossibilité dans laquelle il se trouve de participer à des projets éducatifs qui lui permettraient de former le “public de demain” à la musique d’aujourd’hui.

    Annexe 1 : Bilan détaillé.

    ANNEXE 2
    Festival LOOP 8 (2016)

    PROGRAMME COMPLET :

    Jeudi 18 février 2016 :

    20h30 Ensemble LAPS, direction : Claude Ledoux
    - Alithéa Ripoll, Ghosts (s)LAP(s) it up!, pour Clarinette et Laptop, création
    - Stéphane Orlando, The Time Machine, pour ensemble amplifié et ordinateurs portables, 2015
    - Gilles Doneux, Zapping, pour ensemble amplifié et ordinateurs portables, 2015
    - Claude Ledoux, Laps Upgrade, pour ensemble amplifié et ordinateurs portables, 2015
    - Geoffrey François, Beep@loop // Laps, pour ensemble amplifié et ordinateurs portables, création
    - Improvisations de l'ensemble

    Vendredi 19 février 2016:

    20h30 : Ensemble Hopper
    - Michel Fourgon, “Petite suite de Maldoror”, 2010
    - Marcel Cominotto “Quatre tableaux”, 2013
    - Christophe Bertrand “Skiaï”, 2001
    - Jean-Luc Fafchamps “Petite conciliation n°1 ‘A deux’ “ (extrait du Realbook Belgium), création
    - Pierre Slinckx “Points of view” (extrait du Realbook Belgium), création
    - Baudouin de Jaer “Women’s song” (extrait du Realbook Belgium), création

    Samedi 5 mars 2016 :

    20h30 Ensemble Sturm und Klang : direction :Thomas Van Haeperen, flûte soliste : Berten d’Hollander
    - Jean-Pierre Deleuze, ... et les sonances montent du temple qui fut, 2012
    - Claude Ledoux, Sanaalijal, pour flûte et ensemble, 2003
    - Luc Brewaeys, Cardhu, 2008
    - Alberto Posadas, Cripsis, 2001

    Jeudi 29 septembre 2016 :

    20h30 Musique acousmatique

    - Nicolas Nuyens : Orphéose, 2015
    - Caroline Profanter : Issue, 2014
    - Charlie Dodson (dit Erwan) : Point de vue, 2013
    - Sophie Delafontaine : Tout ça à cause de Junon, 2013
    - Stephan Dunkelman : Rhiza, 2014
    - Todor Todoroff : Voices Part III - Inner Voices, création
    - Roeland Luyten : Helena, 2014

    Vendredi 30 septembre 2016 :

    20h30 : Carte Blanche au Centre Henri Pousseur

    Jan Michiels, piano
    Vincent Royer, alto
    Le Centre Henri Pousseur, Jean-Marc Sullon et Patrick Delges, informatique musicale et électronique live
    - Luca Francesconi, Animus II pour alto et électronique, 2007, création belge.
    - Jean-Luc Fafchamps, "Lettre Soufie : Z1 (Zà') (Ressacs)", pour alto, piano et électronique, 2003
    - Vykintas Baltakas, Das Lied, pour piano et électronique, 2000-2001
    - Claude Ledoux, Shinjuku’s Blues, pour piano et électronique, 2003
    - Gilles Gobert, Pièce pour piano et électronique N°1, 2011
    - Georges Aperghis, Dans le mur, pour piano et électronique, 2007-2008
    - Robert HP Platz, Leere Mitte, pour alto et électronique, 1994-2004
    - Vinko Globokar, Métamorphoses parallèle, pours alto et piano et électronique, 2004-2005

    Samedi 1 octobre 2016 :

    14h: Atelier de la SABAM pour jeunes compositeurs
    A la suite de cet atelier un verre sera offert par la SABAM et les compositeurs pourront faire la demande d’un entretien particulier.

    16h Récital de Marie-Dominique Gilles (en coproduction avec le Festival Ars Musica)
    - Tristan Murail, Comme l’œil suspendu et poli par le songe (miroir avec Jean-Marie Rens), 1967
    - Jean-Marie Rens, Trois pièces pour le piano : Vibrations, Résonances, Obsessions, 2003
    - Hao-Fu Zhang, Au bord de la rivière, 2003
    - Karlheinz Stockhausen : Klavierstücke IX, 1955
    - Denis Bosse, Free Flow, création belge, 2014
    - Tristan Murail, Cloches d’Adieu, … un sourire, in memoriam Olivier Messiaen, 1992 (Miroir avec Hao-Fu Zhang)

    18h : Ensemble Fractales
    - Pierre Slinckx, F#1, création
    - Yann Robin Ftérà, 2014
    - Paula Defresne Fishbowl discussions on the four elements (extrait du Realbook Belgium), création
    - Henri Pousseur Madrigal I, 1958
    - Benoit Mernier Comment sortir d'une œuvre ouverte? (extrait du Realbook Belgium), création
    - Grégory d'Hoop Elle tombe à son tour... (Extrait du Realbook Belgium), création
    - Philippe Hurel Pour Luigi, 1994

    20h30 Boyan Vodenitcharov, piano
    - Boyan Vodenitcharov, improvisation
    - Claude Ledoux, "L’étoile sombre de Kobe", 2001
    - Robert Schumann, Bunte Blätter op.99 (extraits)
    - Boyan Vodenitcharov, improvisation
    - Claude Debussy, Préludes 2e livre (extraits)
    - Benoît Mernier, Esquisse, 2002
    - Boyan Vodenitcharov, improvisation

    Annexe 3

    Assemblée Générale du 29 avril 2015
    Procès-Verbal

    Présents : Lorenzo Carola (coordinateur), Jean-Luc Fafchamps, Jean-Pierre Deleuze, Stéphane Orlando, Gilles Gobert, Todor Todoroff, Denis Bosse, Benoît Mernier, Hao-Fu Zhang, Jean-Louis Poliart, Baudouin de Jaer, Claude Ledoux, Jean-Marie Rens.

    Par procuration : Stéphane Dunkelman (Todor Todoroff), Thierry De Mey (Benoît Mernier), Paula Defresne (Gilles Gobert), Michel Fourgon (Jean-Pierre Deleuze), Jean-Paul Dessy (Jean-Louis Poliart), Elizabeth Anderson (Todor Todoroff)

    Le quorum est atteint.

    Préambule : rencontre avec Bruno Letort, directeur artistique du Festival Ars Musica. Présentation du Festival LOOP 8 en coproduction avec Ars Musica.

    Ordre du jour

    1. Décharge du Conseil d’Administration

    2. Election du nouveau conseil d’administration. Choix des modalités pour désigner les administrateurs.

    Liste des candidats au nouveau Conseil d’Administration :
    1. Stéphane Orlando
    2. Baudouin de Jaer
    3. Jean-Louis Poliart
    4. Jean-Pierre Deleuze
    5. Michel Fourgon

    3. Approbation du Rapport moral 2014 et du budget prévisionnel 2015.

    4. Choix des modalités de sélection des œuvres proposées par le FdC lors des appels à œuvres.

    5. Commentaires et recommandations sur le programme et présentation de l’affiche du Festival LOOP 8. Directives générales pour LOOP 9.

    6. Admission des nouveaux membres : définir les modalités.
    Cooptation ou par dossier. Peut-on se calquer sur le modèle de l’Académie Royale ?
    Si le choix se porte sur la cooptation, l’AG ne devrait-elle pas être le moment où une liste de nouveaux membres est établie ?

    7. Approbation du procès verbal de l’AG du 13 juin 2014.

    __________________________________________________________

    Préambule :

    Bruno Letort conseille au Forum de demander à Musiq 3 de capter le Festival LOOP, de façon à faire entendre les œuvres sur le net, notamment sur le réseau de l’U.E.R. (Union Européenne des Radio-télévisions). Ce programme serait disponible pour de nombreuses radios européennes.
    Ars Musica veut lancer un concours de composition d’œuvres courtes pour instruments solo, pour servir d’entremet lors du Festival Ars Musica.
    Il devrait y avoir un dialogue entre le CA et Bruno Letort pour coordonner une thématique.
    Ars Musica 2016 se termine le 27 novembre.
    Bruno Letort conseille au FdC « Image de Bruxelles » comme possible sponsor.
    Nécessité de réfléchir en interne au rôle du Festival LOOP dans sa Synergie avec Ars Musica. La question de la biennalisation sera à nouveau posée en interne. Quelle est la logique du Festival ?
    La possibilité d’un concert LOOP au sein d’Ars Musica ou à un autre moment ? En Wallonie ? Loop pourrait-il être itinérant en Wallonie ?

    Après le départ de Bruno Letort l’AG évalue les conséquences de la synergie avec Ars Musica.
    Déplacer le Loop au Printemps serait un mauvais signal. Le mois de novembre restera le mois de la musique contemporaine. La possibilité de concerts labellisés Loop au sein d’Ars Musica est évaluée. La question doit être posée à Marie-Christine Ecrepont pour savoir si cette nouvelle formule convient au Senghor.
    La question de la biennalisation doit être posée à Lionel Larue. L’annualité du Festival ne fait-elle pas partie des missions du FdC ?
    Dans le cadre d’Ars Musica le LOOP coûterait mois cher, mais lorsque LOOP est seul, il faudra redéfinir son identité.
    L’identité du Forum et du LOOP est et reste la musique écrite. L’improvisation y est marginale.
    Peut-on espérer élargir le public dans le contexte Wallon ? Arsonic sera un coup de sonde important. Louvain-la –neuve et la Cité-Miroir à Liège, sont d’autres pistes à suivre.

    L’AG vote à l’unanimité le maintien du LOOP en novembre.

    L’AG vote à l’unanimité pour une biennale avec plus de moyens : 2/3 du budget LOOP sur deux ans et 1/3 pour les concerts disséminés dans Ars Musica labellisés LOOP.

    Il faut poser la question à Bruno Letort si les concerts LOOP sont déjà intégrables à Ars Musica 2016. Il faudra qu’ARS Musica évite les télescopages avec les concerts LOOP.
    A l’avenir, la programmation du LOOP devra être planifiée sur deux éditions en même temps.

    1. L’Assemblée Générale vote à l’unanimité la décharge du Conseil d’Administration.

    2. Election du nouveau Conseil d’administration :

    17 votants :
    • Stéphane Orlando : 15 oui, 2 abstentions,
    • Baudouin de Jaer : 17 oui,
    • Jean-Louis Poliart : 16 oui, 1 non,
    • Jean-Pierre Deleuze : 17oui
    • Michel Fourgon : 16 oui, 1 Abstention

    Le nouveau Conseil d’Administration est élu à la majorité.

    3. Le procès-verbal et le budget prévisionnel 2015 sont approuvés à l’unanimité.

    4. Appels à œuvres :
    Lorsque le nombre de partitions excède celui proposé dans l’appel à œuvres, l’AG propose de faire appel à un jury extérieur. En ce qui concerne les appels de l’ISCM les partitions proposées peuvent provenir de tout compositeur de la Fédération Wallonie Bruxelles. Pour les appels de l’ECCO et d’autres éventuels, la majorité de l’AG décide que pour cette année l’appel sera ouvert aux compositeurs non membres et au vu de l’expérience de cette année, elle modifiera éventuellement sa décision. Le coût du jury devra être contenu.

    5. Quelle place aura le concert d’échange avec le Canada dans le cadre d’une participation de LOOP dans Ars Musica, dont le thème est le Japon ? Le nouveau CA s ‘empare de la question.
    Lors de la prochaine édition (2016) il faudra demander les fiches techniques des ensembles avant d’établir le calendrier du Festival, de façon à éviter une organisation des répétitions trop difficile et à pouvoir satisfaire les désidératas des musiciens en matière de mise en place.

    6. Pour les nouvelles candidatures, lors du prochain CA, les nouveaux dossiers seront examinés, et le CA en réfèrera à l’AG qui pourra prendre une décision.

    7. Le procès-verbal de l’Assemblée Générale du 17 juin 2014 est approuvé à l’unanimité.
    Annexe 4

    FESTIVAL ISCM WORLD MUSIC DAYS 2015 - LJUBLJANA du 26/09 au 2/10
    Compte-rendu par Bruno De Cat.
    INTRODUCTION
    C’est la 6ème assemblée générale de la SIMC à laquelle le FdC était représenté, après la Suède [2009], l’Australie [2010], la Croatie [2011], la Belgique [2012] et la Slovaquie/Vienne [2013]. Le FdC envoie des œuvres aux Festivals de la SIMC en tant que section depuis 2011. Étant invité à Belgrade pour assister à la Revue internationale des compositeurs (organisée par la Société des Compositeurs de Serbie) à partir du 24 septembre (en échange d’un article pour Crescendo-Magazine), et Lorenzo Caròla devant être à Londres le 27 septembre, il était pratique que je représente le FDC durant l’AG du festival à Ljubljana, où j’ai séjourné du 27 septembre au 1er octobre.
    CROSSING EDGES DE CLAUDE LEDOUX AU CONCERT D’OUVERTURE DU FESTIVAL
    Depuis le refus de Martina Batic de jouer l’œuvre de Grégory d’Hoop, le concerto pour erhu et orchestre de Claude Ledoux a seul représenté le FdC dans le cadre du Festival. Il a été interprété au concert d’ouverture le dimanche 27 septembre, par la soliste chinoise YongYin Zhang (dont le voyage et le séjour ont été financés par le FdC) et l’Orchestre de la Radio Slovène dirigé par Simon Krecic. Avant le concert, une intéressante table ronde a eu lieu avec les compositeurs Nicolas Worsaae et Helena Winkelman. Malgré un problème avec l’amplification du erhu, le retour de la salle a été enthousiaste, et Claude a été satisfait du très beau travail de la soliste et de l’orchestre, dont le chef s’est montré fort enthousiaste pour sa musique. Le Festival a été diffusé en intégralité sur le 4è programme de la radio slovène RTV.

    Les autres concerts auxquels j’ai pu assister ont eu lieu soit à la salle philharmonique soit au conservatoire, avec des œuvres pour orchestre, orchestre à cordes, ensemble, petites formations diverses, instruments solo avec ou sans électronique, ensemble de percussions, quintette à vents, et pour chœur a capella. La musique acousmatique et les installations étaient absentes du festival, avec une seule pièce fixée sur support. Si les programmes étaient parfois un peu disparates, mêlant les compositions de l’appel à œuvres à des compositions slovènes plus anciennes, la qualité des interprétations et l’engagement des interprètes ont été soulignés. Alors que tous les concerts étaient gratuits, le public était généralement constitué principalement de la délégation de la SIMC et du milieu local de la musique contemporaine.
    L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’ISCM
    L’AG de la SIMC a lieu chaque année durant le festival et consiste en général en 5 sessions de 3 heures, espacées sur une durée de 7 à 10 jours. À Ljubljana, cette réunion s’est déroulée sur 3 jours en 3 sessions consécutives de 5 heures, car le séjour des délégués n’était pris en charge que pour cette durée, signe de la difficulté de plus en plus grande d’obtenir des sponsors pour loger une délégation de compositeurs. L’ordre du jour est assez invariable, mais depuis quelques années il s’est étoffé des comptes-rendus de groupes de travail ainsi que d’une réflexion de fond sur l’avenir du réseau, les membres ayant souhaité que la SIMC soit active sur d’autres plans que le seul festival annuel et qu’elle se remette en question quant à ses objectifs et à son mode de fonctionnement.
    - Décharge données aux administrateurs et la question des auditeurs des comptes

    Partie la plus « administrative » de la réunion. Depuis l’an passé il y a une petite polémique par rapport à la vérification interne des comptes mais tout devrait rentrer dans l’ordre en 2016 : les documents traduits en anglais devraient être transmis à temps aux auditeurs (membres de l’AG) et le vote de l’AG pourra avoir lieu en temps voulu. Concernant les comptes, la SIMC possède une solide réserve financière (70.000€ d’après le document), qui a pour but de permettre à l’association d’organiser son AG annuelle au cas où un festival tombait à l’eau.
    - Nouveaux membres
    - The China Asean Music Week, de Nanning, Chine
    - Ty Cerdd, Cardiff, Centre d’information musicale, ISCM Welsh Section
    - Prochains festivals
    - Avril 2016 - Tongyeong - Sounds of Tomorrow [FDC = Monolithe de JM Rens]
    - Novembre 2017 - Vancouver [Appel à œuvres bientôt publié]
    - 2018 : Beijing - [Appel à œuvres bientôt publié]
    - 2019 : Estonie [À voter en 2016]
    - 2020 : Nouvelle Zélande [À voter en 2017]
    
- Centenaire en 2022 ou 2023, sans doute à Salzbourg, où le 1er festival a eu lieu.
    - Rapports des groupes de travail

    - Site web : plus grande facilité pour les membres d’ajouter du contenu + multimédia
    - World New Music Magazine : publié chaque année par le groupe éditorial. Prochain numéro prévu pour fin octobre et distribution en avril à Tongyeong.
    - Archives SIMC : publication d’un ouvrage sur l’histoire de la SIMC en Lithuanie par la musicologue Rūta Stanevičiūtė qui a compilé les archives de l’association au Danemark. De nombreuses archives sont désormais disponibles en ligne.
    - Members support fund : peu de projets soumis et peu remplissaient les conditions
    - Branding : travail avec les organisateurs de festivals et les sections pour mieux disséminer l’image de la SIMC et labéliser les événements organisés dans le cadre de l’association.
    
- Young Composer Award : après plusieurs années, Steve Lias passe la main à Kjartan Olafsson. Question de la création effective de la pièce commandée. Compositeur primé en 2015 aura sa pièce créée à Vancouver (Music On Main). Création du gagnant 2014 (Stefan Prins) : pas encore de lieu fixé.
    - Business plan : quelle évolution dans les années futures ? Est-il possible pour la SIMC de continuer à s’élargir tout en gardant les mêmes règles pour l’organisation des festivals (garantie d’une œuvre jouée par section, hôtel payé pour les délégués,...). Réflexion en profondeur sur le long terme pour proposer une nouvelle mouture, plus attirante pour le public et le milieu, avec bénéfices pour les organisateurs, les membres et les participants.

    Présentations diverses par les membres
    1. VENI ACADEMY - SK - New Music for Kids [Irena Lanyiova]! 

    2. NEW MUSIC SA New Music Indaba [Festival] - Chris Jefferey! 

    3. Egyptian - European Contemporary Music Society - Sherif Al Azzad Résidence de
    composition organisé de l’ECME et invitation de jeunes compositeurs arabes et 
européens avec O. Bianchi, V. Baltakas, Th. Pécou, Amr Okba Hassan.

    4. REALBOOK BELGIUM - FdC - Bruno De Cat. 

    5. CHINESE MUSIC COMPOSITION CONTEST - Marcel Wengler, LX! 

    6. OEUVRES SUISSES : vaste programme de commandes d’œuvres orchestrales par des 
compositeurs suisses + tournées de ces œuvres, soutenu par PRO HELVETIA. 

    OBLIGATIONS DU FDC EN TANT QUE MEMBRE DE LA SIMC
    
- Publication des rapports annuels (formulaire sur le site de la SIMC)
    - Publication d’actualités et mise à jour des infos sur le site de la SIMC
    - Informer l’AG des décès de membres éminents de sa Communauté.

    - Suggérer des membres honoraires [BE = André Laporte, Paul Collaer]

    Stef Coninx et Marc Matthys de ISCM Vlaanderen
    UN PROJET POUR LE « MEMBERS SUPPORT FUND »
    Claude Ledoux demande au FDC s’il était possible solliciter le fonds dans le cadre de concerts du LAPS ensemble avec des pièces de compositeurs internationaux, (Tomoko Fukui, Japon). La section japonaise semble intéressée mais leurs conditions sont-elles intéressantes pour LAPS ?
    - Mettre à jour les rapports sur le site de la SIMC
    - Publier les actualités du FDC sur le site de la SIMC 

    - Confirmer les groupes de travail auxquels le FDC souhaite participer (je fais partie des groupes 
« WNMM » et « Archives »).

    La traditionnelle photo de famille...!

    ANNEXE 5
    Budget du Festival LOOP 8 dépenses recettes
    cachets musiciens 17250
    ensemble fractales 1250
    ensemble Edward Hopper 1000
    ensemble laps 1500
    boyan Vodenitcharov 1250 billetterie 4000
    Centre Henri Pousseur 5500 A&V 2200
    musique acousmatique 500 coproduction senghor 11520
    Graham Fitkin 3000 coproduction Halolalune 1500
    MD GILLES 1250 coproduction ars musica 5750
    Sturm & Klang 2000 coproduction CHP 3000
    médiation (expo part + arpège) 250 sabam 3000
    communication/ promotion 3500 autre 1570
    graphiste 1000
    impression 500
    photographe 1000
    vidéaste 1000
    distribution 180
    envois 1500
    affichage 1500
    régie/logistique 5490
    petit matériel 600
    mobiilisation salles (repet + activité publique) 3000
    frais de billetterie /volontariat 150
    frais de régie & location matériel 1500
    assurances 90
    frais de déplacement 150
    frais d'accueil 3350
    frais de réunion 350
    hébergement transport 1500
    réception 500
    catering des artistes 1000

    Divers 2950
    rétrocession billetterie 2300
    droit d'auteurs 650

    total dépenses 32540 total recettes 32540

    Annexe 6
    Budget prévisionnel 2016
    FORUM DES COMPOSITEURS ASBL 0478.165.161

    Budget 2016 €

    Recettes

    I. Subvention de fonctionnement CFWB 2015 37.000,00
    II. Prestations de services à d'autres ASBL 1.500,00
    III. Cotisations des membres 725,00
    IV. Vente Carnets du Forum 500,00
    V. Recettes LOOP 8 1.250,00
    VI. Soutien SABAM Festival LOOP 8 1.500,00
    VII. Soutien Carnets du Forum (Conseil de la Musique) 2.500,00
    VIII. Soutien espéré WBI déplacement prospection 350,00
    IX. Soutien SIMC pour déplacement Corée du Sud 0,00
    X. Soutien exceptionnel pour nouveau site web CFWB 6.000,00
    XI. Provision 2015 Festival LOOP 8 reporté 5.000,00

    TOTAL RECETTES 56.675,00

    Dépenses
    I. Personnel et services liés à la gestion ASBL 24.120,32
    permanent à mi-temps 17.000,00
    ONSS, PP & autres charges 5.250,00
    déplacements, parking, indemnités km 500,00
    comptable (Art - Consult) 1.000,00
    secrétariat social 370,32

    II. Frais de réunions 400,00
    boissons, repas, déplacements 400,00

    III. Frais de bureau 2.091,55
    charges bureau Mais. des Musiques 1.500,00
    frais abonnement service informatique (comptabilité) 241,55
    frais postaux 100,00
    petit matériel et fourniture de bureau 100,00
    petites fournitures informatiques 150,00

    IV.Frais de production et de coproduction 19.800,00
    cachets Festival LOOP et autres concerts 8.400,00
    cachets Festival LOOP et autres concerts (Société) 3.000,00
    RPI musiciens LOOP et autres concerts 2.400,00
    rédacteurs Carnets du Forum 2.500,00
    impression Carnets du Forum 3.500,00

    V.Frais de promotion des artistes 8.801,30
    promotion Festival LOOP et autres concerts 1.000,00
    cotisation SIMC 2014 et autres réseaux (ECSA,..) 1.155,00
    hébergement du site internet 146,30
    mise à jour site web et portail musique contemporaine WB 6.000,00
    frais de déplacement à l’étranger (Corée du Sud, Québec, P-B) 500,00

    VI. Assurances 112,86

    VII. Frais bancaires - produits bancaires + autres 10,00

    VIII. Dotation aux amortissements (site & popsy) 1.338,97

    Total des dépenses 56.675,00

    RESULTAT - EUR

    Pour le Forum des Compositeurs asbl :

    Stéphane Orlando, Président Jean-Louis Poliart, trésorier

 

 

Share